Colloque international AAC « Vous avez dit « espace commun » ? » : appel à contributions

Publié le

 

L’ENSA Saint-Etienne, en partenariat avec le Politecnico de Turin, organise un colloque international, qui aura lieu les 20, 21 et 22 Novembre 2019. L’appel à contributions est ouvert jusqu’au 15 juin.

Vous avez dit « espace commun » ?

Nouvelles pratiques, éthiques et formes sensibles
de gouvernance de la ville et du territoire

Argumentaire

Les réseaux de collaboration civique sont aujourd’hui déterminants dans la construction sensible d’un regard différent sur la ville post-industrielle et les principes qui guident ses transformations, notamment via les espaces publics. Interroger les espaces de vie de quartier devient alors une manière de comprendre le rôle des nouvelles formes de gouvernance dans la définition d’un horizon post- capitaliste, ouvert à l’exploration d’alternatives soutenables de co-design et co-construction. Quels régimes de partage, quelles connaissances et quelles pratiques de citoyenneté active se profilent comme éléments d’innovation ?

Le rôle des cultures urbaines a changé dans le temps, dans les dernières décennies l’institution des Commons comme mode de résistance à la privatisation exaspérée du capitalisme et la structuration sociale selon une forme hétérarchique (Citton 2018) dotée d’une pluralité des systèmes de valeur, construisent un paysage commun intéressant, à explorer.

 

Le réseau ERPS animera l’axe 2 du colloque, intitulé « Ruralités contemporaines et espaces partagés : enjeux, imaginaires, pouvoirs d’agir »

Dans une optique post-capitaliste, s’intéresser au statut des territoires ruraux contemporains constitue une occasion pour poser sous un nouveau jour la question des complémentarités ville-campagne, dans une optique de bien commun. De nombreuses formes d’action parcourent les territoires hors de la métropolisation, dont il est opportun de mesurer la portée en termes d’imaginaire, de rapport aux ressources, de pouvoir d’agir (empowerments). Dans ce cadre, quel est le statut de l’espace public dans les territoires situés en dehors d’un référentiel urbain ou métropolitain ? De quelle manière l’intervention sur ses formes et ses matérialités, jointe à un questionnement sur les processus de projet (chantiers participatifs, initiatives habitantes, processus de co-design) et le statut de l’espace (au- delà de la dichotomie public-privé) constitue-t-elle une occasion pour poser les bases d’un travail sur les biens communs ?

Informations pratiques

 

Dépôt des propositions, inscription et informations : https://espacecommun.sciencesconf.org/ 

Retrouvez l’ensemble de l’argumentaire dans l’appel à contributions